Pages
Adsense

Afrobasket 2017 : Troisième sacre continental pour le Nigéria, le Mali obtient le bronze à domicile

Share Button

Les Nigérianes remportent l’Afrobasket 2017 © FIBA

 

 

Match pour la 7ème place :

Cameroun Egypte 83-86

 

L’honneur est sauf pour l’Egypte, qui termine la compétition à la septième place mais que ce fut dur pour les coéquipières de Mai HELWA (15 points, 10 rebonds) ! Amandine EBOGO FABO (19 points, 16 rebonds) et les Camerounaises se sont en effet battues jusqu’au bout et étaient même à deux doigts de l’emporter mais dans les dernières secondes, elles n’ont pas su saisir leur chance.

 

Match pour la 5ème place :

Angola Côte d’Ivoire 56-61

 

Au lendemain de sa courte victoire hier face aux Egyptiennes (73-70), la Côte d’Ivoire a remis ça cet après-midi en disposant de l’Angola pour décrocher la cinquième position. Pour cela, elles s’en sont, comme souvent, remises à Kani KOUYATE, auteure de 15 points et 7 rebonds. Et malgré leurs efforts en fin de partie, Ngiendula FILIPE (13 points, 10 rebonds) et ses compatriote ne sont pas parvenues à inverser la tendance.

 

Match pour la 3ème place :

Mozambique Mali 52-75

 

Intraitables ! Les Maliennes ont été intraitables face aux Mozambicaines. Sous l’impulsion de Nassira TRAORE (19 points à 89%) et les locales ont régalé leurs supporters et n’ont jamais été vraiment inquiétées, à l’image du 20-8 passé dans le dernier quart-temps, qui mettait tout le monde d’accord. Le Mali termine donc avec la médaille de bronze autour du cou.

 

Finale :

Sénégal Nigéria 48-65

 

Sensation en finale ! Le Sénégal, tenant du titre, a été détrôné par une vaillante sélection nigériane, qui s’était déjà imposée face aux Lionnes de la Teranga lors de la phase de poules (54-58), dont elle était d’ailleurs sorties invaincues. Ce soir, les coéquipières d’Osaretin AKHATOR (13 points, 7 rebonds) ont mis du temps à mettre la machine en route (18-12, 10′) mais une fois qu’elle était bien rodée, il était devenue difficile voire impossible de l’arrêter, notamment dans le deuxième quart-temps où les partenaires d’Astou TRAORE (17 points, 6 rebonds) ont essuyé un 10-21 dont elles ont essayé de se relever durant la seconde période, en vain. Elles doivent sans doute avoir des regrets, notamment en n’ayant pas provoqué assez de faute, n’obtenant que 9 lancers francs (seuls 5 d’entre eux ont été réussis). C’est donc le Nigéria qui devient champion d’Afrique pour la troisième fois de son Histoire (après 2003 et 2005, année où elles avaient déjà battu le Sénégal en finale).

Par ailleurs, le 5 majeur de cet Afrobasket 2017 est composé de Naignouma COULIBALY (Mali), Leia DONGUE (Mozambique), Astou TRAORE (Sénégal), Osaretin AKHATOR (Nigéria) et Italee LUCAS (Angola). Et au niveau individuel, c’est Astou TRAORE qui a été désignée MVP avec une moyenne de 21,6 points et 5,6 rebonds par match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,562 seconds. Stats plugin by www.blog.ca