Pages
Adsense

Mondial 3×3 2018 : L’Italie championne du monde, la France remporte le bronze

Les Italiennes ont surpris les tenantes du titre © FIBA 3×3

 

 

Match pour la 3ème place (12/06/2018) :

France Chine 21-14

 

Pour vous montrer que la tension était à son comble dans ce match pour la 3ème place, il n’a fallu qu’une poignée de secondes pour que Marie-Eve PAGET ne fasse appel à la vidéo et conserve la balle, qui venait de sortir hors des limites du terrain. Les choses ont ensuite mis du temps à se mettre en place même si, à l’image de Johanna TAYEAU, les Françaises ne voyaient pas cette rencontre comme un match au rabais mais une opportunité de ramener une breloque en bronze à la maison (4-3, 2′).

Les Chinoises avaient principalement décidé d’axer leur jeu sur le tir extérieur mais elles n’étaient pas forcément en réussite dans cet exercice, pour le plus grand bonheur de Christelle DIALLO et ses copines, qui parvenaient à accroître leur avance (11-5, 5′). Dans les 4 dernières minutes, la messe semblait dite à Manille puisque les Françaises comptaient 7 longueurs d’avance (15-8, 6′) mais Alice NAYO et ses coéquipières ne baissent pas le curseur de concentration (18-10, 8′). Elles n’ont d’ailleurs pas attendu la fin du temps réglementaire pour clore cette partie puisqu’à 51 secondes du terme, Marie-Eve PAGET prenait ses responsabilités et inscrivait un panier extérieur qui permettait à la France de franchir la barre des 21 points. En maîtrisant son sujet de bout en bout, la France s’imposait donc face au leader du classement mondial FIBA 3×3 et revenait des Philippines avec le bronze autour du cou. C’est d’ailleurs la première fois depuis 2012 (première édition de ce Mondial) que les Françaises décrochent une médaille par équipe au championnat du monde 3×3.

 

Finale 

Russie Italie 12-16

 

L’Italie n’avait rien à perdre ? Eh bien c’est pour cela qu’elle a joué son va-tout d’entrée de jeu, grâce notamment à Rae Lin D’ALIE (1-3, 1′). Peu à peu, Anastasia LOGUNOVA et ses troupes rentraient dans le rang (4-5, 3′). Les Russes se permettaient même de reprendre l’avantage par Liudmila SAPOVA mais la Squadra Azzura restait au contact du tenant de son adversaire (7-6, 5′) et repassait même devant (7-9, 6′). A cet instant, les Italiennes étaient vraiment en toute confiance et sans le moindre complexe (9-14, 8′). Elles remportent même à la surprise générale ce titre de championnes du monde face à la tenante du titre en même mieux, la première médaille féminine dans un Mondial 3×3.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,560 seconds. Stats plugin by www.blog.ca