Pages
Missmatch.fr

boutique de T shirt Missmatch

NF3 Poules C et D : U. S. M. Saran chute à domicile, rien n’arrête ALPC Moulin Nantes

Share Button

 

Résultats de la journée 15 du 10/02/2019

Poule C

ASPTT Limoges U. S. Guennoise 51-60
Veauche CRAP C. E. S. Tours 69-84
A. S. De Monts I. E. Le Coteau 44-60
Jeanne d’Arc Vichy U. S. Beaumont 47-69
U. S. M. Saran La Couronne 55-60
Lardin B. C. J. S. Marzy 63-90

 

Classement

1 C. E. S. Tours 28 pts 15 m
2 U. S. M. Saran 27 pts 15 m
3 Veauche CRAP 26 pts 15 m
4 I. E. Le Coteau 24 pts 15 m
5 J. S. Marzy 23 pts 15 m
6 La Couronne 23 pts 15 m
7 U. S. Guennoise 23 pts 15 m
8 U. S. Beaumont 22 pts 15 m
9 ASPTT Limoges 20 pts 15 m
10 Lardin B. C. 19 pts 15 m
11 Jeanne d’Arc Vichy 19 pts 15 m
12 A. S. De Monts 16 pts 15 m

 

Avec sa victoire, hier au Lardin (63-90), la JS Marzy présente pour la première fois de la saison un bilan positif de huit victoires pour sept défaites, cumulant trois succès d’avance sur le premier relégable à sept journées de la fin du championnat. Si l’écart de 27 points peut laisser penser à un succès facile, Olivier SIMONET, l’entraîneur Marzyat précise :

En première mi-temps, on a eu des sautes de concentration et des oublis défensifs inhabituels, peut-être dus au long déplacement, il faut corriger ça. Évidemment, on a quelques locomotives expérimentées, mais le plus intéressant c’est que tout le monde se met au diapason et fait les efforts pour le groupe. On s’est déplacé à sept (Stéphanie DE SIMONE était blessée) et malgré tout, on a pu faire tourner sans que cela nous pénalise. On vient de marquer deux fois 90 points, ça veut dire quelque chose quand même. Pour se maintenir officiellement, je pense qu’il nous manque encore deux victoires, et il faudra aller les chercher, on ne nous les donnera pas. On est tendu vers cet objectif, on ne se croit pas arrivés.

Une fois de plus, l’état d’esprit collectif des Marzyates a fait la difference. Avec une nouvelle victoire à l’extérieur et une cinquième place au classement, le changement de statut des Nivernaises semble définitif même si le chemin vers le maintien n’est pas.

 

Face à une équipe Veauchoise qui n’avait pas trop le choix et jouait “une cartouche” importante, les Red Girls ne devaient pas se louper. Avec la confiance due aux 7 victoires consécutives, les Foréziennes à 1 seul point au classement étaient légitimement ambitieuses et  bien décidées à conserver leur invincibilité à la maison. Devant un nombreux public (près de 400), les locales entamèrent comme prévu, le match le “pied au plancher” pour mener rapidement 14 à 4. Puis progressivement les Tourangelles refirent surface pour rétablir la situation  et passer devant à la sixième minute et cloturer le premier quart-temps sur le score de 20-25, où, pas moins de 7 joueuses ont participé au score. La lutte était sévère au second quart-temps qui fut  disputé avec une défense plus agressive de chaque équipe, Maëlle ICHELMANN se mit en évidence par quelques “mouv” qui aggravèrent l’écart 12-18, pour atteindre la mi-temps sur le score de 32-43. A la reprise même topo, des Veauchoises volontaires, combatives avec le soutien d’un public qui croyait toujours à un renversement de situation. Mais les lancers réussis (9 dans le quart-temps),les tirs primés de Niki KOVALOVA de Charlène HILAIRE repoussaient sans cesse les assauts des tirs intérieurs et de Manon LEROUX avec ses 2 tirs primés. Le CEST maintenait sa pression  23-26  (45-59). A l’entame du dernier quart-temps, les jeux étaient quasiment faits, et les supporters locaux, refroidis par la maîtrise tourangelle, n’y croyaient plus. Le score évolua peu 14-15  pour finir avec un écart final de 15 pts (69-84). On retiendra une belle maîtrise des Red Girls qui n’ont jamais paniqué même dans les moments de forte pression. Elles ont joué en Leader les Filles ! Le coach Forézien Raphaêl BASLER reconnaissait que le groupe tourangeau était plus complet et méritait la victoire. La seule ombre au tableau sera l’entorse de Charlène Hilaire,  elle va tout faire pour revenir au plus vite, la trève va faire du bien ! Ce succès était capital dans la course aux play-offs, Laura LOEMBET et son groupe ont réussi à passer un obstacle Forézien de qualité qui n’a certainement pas dit son dernier mot.

Dans les autres rencontres, US Guennoise a fait un pas de plus pour le maintien en dominant l’ASPTT Limoges 60 à 51. Le Coteau a disposé de la lanterne rouge AS de Monts 60 à 44. La surprise est la victoire de La Couronne chez un des favoris pour la montée USM Saran 60 à 55, qui décroche pour laisser seul CES Tours leader. Beaumont a disposé de la JAV Vichy 69 à 47 et se place pour se maintenir.

 

Résultats de la journée 15 du 10/02/2019

Poule D

C. E. P. Lorient CTCE Quimper 74-55
Avenir Rennes 2 La Jarrie 71-53
U. S. Pont St Martin C. P. B. Rennes 69-58
Les Herbiers Bressuire 50-48
Gars d’Herbauges  I. E. Chantonnay Epine 59-56
Smash Vendée sud Loire ALPC Moulin Nantes 68-80

 

Classement

1 ALPC Moulin Nantes 29 pts 15 m
2 Avenir Rennes 2 26 pts 15 m
3 Gars d’Herbauges  26 pts 15 m
4 U. S. Pont St Martin 24 pts 15 m
5 Smash Vendée sud Loire 24 pts 15 m
6 I. E. Chantonnay Epine 24 pts 15 m
7 CTCE Quimper 21 pts 15 m
8 C. E. P. Lorient 21 pts 15 m
9 Les Herbiers 21 pts 15 m
10 C. P. B. Rennes 19 pts 15 m
11 Bressuire 18 pts 15 m
12 La Jarrie 17 pts 15 m

 

Chantonnay rate le coche à Herbauges Bouaye. Dans le jargon, c’est ce que l’on appelle bouffer la feuille. Les visiteuses sont passées tout près de l’exploit pour une défaite 59-56 avec une très mauvaise gestion de fin de match.Et ça commence plutôt très bien. Le premier quart temps est à sens unique pour les Bleues qui profitent de la maladresse adverse pour mener 4-11 après 10 minutes avec néanmoins 4 ou 5 petits paniers faciles ratés qui coûteront cher au final. Les Jaunes se réveillent au début du second quart et leur infligent un 8-0. Les visiteuses ne marquent plus et subissent de nombreux rebonds. La Défense de zone est un peu laxiste et Bouaye vire logiquement en tête à la pause, 24-21.  31 partout après 4 minutes. L’alchimie est cohérente avec un jeu de passes efficace pour avoir 9 points d’avance, 38-47. Fin du quart-temps, 40-47. Les locales ne trouvent pas la mire et restent à plusieurs points derrière, 44-51 à la 34ème. Les contacts se durcissent. 48-53 à 3’30 de la fin. Grâce à deux lancers réussis, elles reviennent à 50-53. Les locales sont contraintes à la faute et les envoient aux lancers-francs mais sur une réalisation à 3pts elles reviennent à moins 3 à une minute de la fin 53-56. Un pied sur la ligne, balle pour les locales. Deux lancers, 55-56. Il reste 40 secondes….
Suite à un temps mort, Bouaye marque et repasse devant, 57-56 à 20 secondes. Sur l’attaque qui suit Chantonnay rate mais garde le ballon. Une mauvaise remise en jeu  et les Jaunes récupèrent pour s’envoler vers la victoire, 59-56. 

Après une première mi-temps poussive, Rennes Avenir a mis plus de rythme en seconde période et creuser un peu plus l’écart au troisième quart-temps. Les  adversaires ont donné un faux rythme sur la première période ce qui a provoqué des pertes de balles et de mauvais choix de tirs. Les Rennaises se sont très bien remobilisées sur les 20 dernières minutes. Nolwen LOCQUEN était satisfaite de la défense apportée sur cette rencontre.

La première période se résumait à une partie de lancers francs, et voyait les Bressuiraises mener de trois points au bout de 10 minutes (9-6). L’inefficacité sous les paniers était des deux côtés. La seconde période ne fut pas plus emballante. Chacune d’entre elles se mettaient en évidence, mais franchement, cette première mi-temps fut de très mauvaise qualité. Le score à la mi-temps en faveur des Herbretaises (21-17) montrait bien les lacunes offensives des deux équipes. Après la mi-temps, il ne se passait rien durant deux minutes, marquait son premier tir à trois points pour donner neuf unités d’avance aux Herbretaises. Mais cette avantage fut de courte durée, car les Bressuiraises revenaient à un point au bout de 30 minutes (28-27). Qu’allait réserver ce quatrième quart-temps ? Enfin du basket… Les deux équipes prenaient à tour de rôle l’avantage, on sentait que Bressuire avait plus de caractère. A 25 secondes du buzzer, les Herbretaises passaient devant (48-47),. C’était le tournant du match, la partie se terminait par des lancers francs, et voyait les Herbretaises s’imposer de justesse.

Dans les autres rencontres, Lorient a dominé la CTC Quimper Cornouaille 74 à 55 en prenant en plus le goal-average pour revenir à leur hauteur. SMASH Vendée, encore second il y a 4 rencontres, vient d’enchainer 3 défaites sur la phase retour, cette fois, contre le leader incontesté ALPC Moulin Nantes 80 à 68. Rennes Cercle Paul Bert s’incline face à Pont Saint Martin 69 à 58.

Share Button
Adsense
Page generated in 1,114 seconds. Stats plugin by www.blog.ca