Pages
Adsense

Americas 2015 : Le champion en titre frappe fort pour son entrée

Share Button

Ineidis CASANOVA GONZALEZ FIBA Americas A.J. LawrenceIneidis CASANOVA GONZALEZ et Cuba défendent leur titre © FIBA Americas/A.J. Lawrence


Résultats de la Journée 2:
Poule A :

Canada Chili 93-36
Cuba Rép. Dominicaine 83-44
Exempt : Porto Rico

Classement :

1. Canada 4pts 2 m
2. Chili 3pts 2 m
3. Cuba 2pts 1 m
4. Rép. Dominicaine 2pts 2 m
5 Porto Rico 1pts 1 m

 

Poule B :

Équateur Argentine 35-70
Îles Vierges Venezuela 62-69
Exempt : Brésil

Classement :

1. Venezuela 3 pts 2 m
2. Équateur 3 pts 2 m
3. Argentine 2 pts 1 m
4. Brésil 2 pts 1 m
5. Iles Vierges 2 pts 2 m

Le tenant du titre cubain est rentré dans la compétition. Ce ne sont pas les joueuses de la République Dominicaine qui sont venues contrecarrer ce premier match au vue de la très forte domination de Cuba. Yamara AMARGO DELGADO (25 points dont 3/4 à 3 points) et ses partenaires ont dominé la rencontre du début à la fin. Ineidis CASANOVA GONZALES a bien conduit le jeu de son équipe, 12 passes décisives. Seul bémol ses 8 pertes de balles sur les 12 au total. Avec 28 points au cumul, Genesis EVANGELISTA MARTINEZ et Cheisy HERNANDEZ, chacune 12 points, ont fait de leur mieux.
Lisa THOMADIS, la coach canadienne, a pu faire tourner au maximum son effectif tellement sa formation a surclassé le Chili. Les remplaçantes ont fait le job à l’image de Natalie ACHONWA (14 points, 6 rebonds).

Dans l’autre poule, l’Argentine faisait aussi ses débuts de la compétition devant l’Équateur. Après 20 minutes, le sort de la rencontre était scellé puisque Agostisna Paola BURANI (14 points, 8 rebonds) et ses coéquipières possédaient déjà une avance décisive (+22, 33-11).
Le Venezuela a du batailler pour venir à bout des Iles Vierges. Il peut remercier Roselis Carolina SIZUA SERRANO, auteur d’un match remarquable (31 points, 6 rebonds, 5 interceptions). Sous l’impulsion du duo Brittney Kevia MATTHEW (20 points, 5 interceptions) – Victoria Marie HAMILTON (20 points, 14 rebonds), les Iles Vierges y ont cru. Mais en vain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,583 seconds. Stats plugin by www.blog.ca